Dédouanement

 

Les Comores sont dotées d’un système douanier automatisé (SYDONIA). En 2008, ce système a été mis à jour dans une version appelée SYDONIA ++. L’objectif de SYDONIA consiste à accélérer les opérations douanières, favoriser la transparence et donc sécuriser les recettes de l’Etat comorien.

Avec SYDONIA, la douane obtient une déclaration des marchandises importées (contenu, origine et valeur). Ce sont ces divers éléments qui vont fixer le montant des droits.

Sur la base de cette déclaration et des factures, un contrôle de fond (visite des marchandises) et un contrôle de forme (déclaration administrative,) sont réalisés par les agents de la douane en collaboration avec les transporteurs, les gestionnaires du port , et les agences de contrôle (phytosanitaires etc..).

 
Au port de Moroni

Le dédouanement est informatisé grâce au logiciel SYDONIA ++. Les transitaires transmettent les éléments du dossier et la déclaration par internet. Néanmoins, certains importateur préfèrent suivre le transitaire et réaliser eux-mêmes le dédouanement.

 

 
Au port de Mutsamudu (Anjouan)

La procédure de dédouanement au port de Mutsumudu est également automatisée grâce au système SYDONIA ++. La procédure documentée ici est celle à travers un transitaire. Elle est très similaire à celle du port de Moroni.